Rayons de gloire

toutes ces cellules qui meurent…
enrobées de détails futiles
molécules organiques
détails essentiels
Vie!
là, comme une plante
qui n’aspire qu’à être
ballottée par les ondes
jusqu’à l’heure la plus
sombre
la vérité, incompatible
avec nos sens appauvris
flotte comme une promesse
au dessus de nos esprits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.