Mon nombril

Comment va mon nombril aujourd’hui?

Bien, bien, à merveille même!
Voilà, tout ce qu’il me reste aujourd’hui ; mon nombril
Irrigué d’émotions
Passez votre chemin
Vous qui cherchez
Des rimes riches
Des références
Des mots savants
Vous ne cherchez
Qu’à oublier
La bête en vous
Ou l’enfant
Pour éviter de détruire
Ou d’être détruit
Mon âme est brimée
Mon corps est meurtri
Sans protection
L’enfant grandit
Et quand je n’en peux plus
D’être ignorée
Je laisse le hurlement jaillir
Comme un ventre ouvert
Ca dégouline et ça gicle
Vous voilà imprégnés
De l’odeur de mon sang
Celui de l’enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.