Une tête de plus à souffler

Les deux ans de l’Orpheo Mundi et le lancement de cette communauté ne sauraient cacher un autre anniversaire. Je fais bien sur ici référence au site ami « La Tête de l’Artiste ». Cela fait déjà un an qu’il existe mais  j’ai aussi envie de dire : « ça ne fait qu’un an ».

La Tête de l'Artiste

Yann Landry, le maître des lieux a accompli un travail incroyable en contactant les artistes, en préparant ses interviews, en se déplaçant de concerts en concerts pour des captations. Je connais les heures qu’il passe pour tout mettre en place et  mettre en avant les artistes qu’il aime. Est-il besoin que je fasse référence aux clips réalisés par ses soins ?

Si peu de temps finalement s’est écoulé depuis sa première interview d’Emilie Réan, ses questions se sont précisées, il a acquis une certaine assurance. Il travaille régulièrement avec les Soul Like Breeze, le groupe chouchou de l’Orpheo Mundi. Grâce à lui j’ai pu connaître de jeunes artistes talentueux. Il leur donne de la visibilité. Il encourage la création à sa manière. Lors de l’interview d’Alec Lloyd Probert, même votre Révérend favori (je parle de moi) s’est retrouvé à son tour interrogé.

Pour tout ça et pour tout ce qui va suivre, je lui souhaite un joyeux anniversaire !

En guise de cadeau, car c’est lui qui nous en fait un, il nous offre une interview du chanteur d’Antigone 2.0, un excellent groupe dont je parlerai au Café des Liches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.