Carrefour City

coffee

Les trois caissiers sont noirs…

Les seuls noirs!

Les rues sont tranquilles
Aucune crainte à avoir
Sauf celle de passer
pour une folle
Ou pour un danger
En tant qu’élément étranger
Étrange atmosphère
Il y a toujours un prix à payer
On verra bien
Malgré tout
Je crois que je m’y sentirai bien
Au calme
En sécurité
La solitude sera anéantie
Par les téméraires qui daigneront
ici s’aventurer!
(risque d’être pesé, scanné, jugé)
Allez venez, vous serez sûrement filmé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.