Midi poil-poil

Coeur fondu

Lutter
Se laisser aller
Le silence de la tare
Pas trop tard!
Bien apprêtée
Saucissonnée
Une offrande
Toute en joie
L’erreur est là
Palpable et grasse
Les yeux généreux
Appellent l’équilibre
Le corps petit
Comme l’esprit
Se recroqueville
Et disparaît

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.