Jabberwock, le fantôme d'une fête

Mes salutations,

Voici un groupe qui mérite d’être connu et reconnu. Je les ai découvert il y a quelques années lors de la fête de la musique (celle de 2005 je crois). J’avais passé l’après midi à déambuler dans Paris, passant d’un duo de violonistes à un collectif de percussions brésiliennes, en passant par un groupe de métal atmosphérique. Bref, des variations sur un thème: la curiosité. Le soir, je croiserai des amis et irai avec eux voir le groupe de jazz d’un de nos collègues. Cette journée aurait pu être simplement agréable, mais elle fût fantastique grâce à Jabberwock.

Photo pour l'album Sweet Limbo, par Christophe Mc Pherson
Photo pour l’album Sweet Limbo, par Christophe Mc Pherson

Comme de coutume, je me suis dirigé vers le quartier latin. C’est là que je vis ce groupe pour moi unique: une chanteuse charismatique, des musiciens talentueux fringués en cadre bancaires et une chanson diabolique. (Des années plus tard, j’ai appris qu’elle s’appelait Bombzilla). Je n’ai pas honte de dire que je suis tombé amoureux de tout le groupe. Je suis resté tout leur set, debout, hypnotisé, incapable de bouger, si ce n’était pour envoyer des texto à des amis pour leur dire de se ramener s’ils étaient dans le coin. Fin du set. les musiciens ont fait un break et se sont installés à la terrasse d’un café pour boire un coup. Je suis resté là pour la reprise. J’étais comme un gosse. Je regrette encore d’avoir été trop timoré pour m’approcher et leur dire que j’avais adoré. Fête de la musique oblige, il s’est mis à pleuvoir. Je suis resté sous la pluie. j’étais prêt à attendre… Puis j’ai croisé cet ami qui m’a amené voir l’un des notres. Petit problème: le lendemain je ne me suis plus rappelé du nom du groupe, ou plutôt, approximativement! à l’époque il n’y avait pas de myspace et toutes les mêmes commodités d’internet qu’actuellement. Les quelques recherches faites chez un ami n’avaient rien donné. Comme un joli rêve je les ai mis de côté pendant des années… Puis il y a quelques mois je me suis rappelé d’eux et ai tenté toutes les orthographes possibles pour les retrouver: JABBERWOCK. J’ai retrouvé un groupe ayant une identité visuelle définie et un son toujours aussi puissant et envoutant.

J’en ai assez dit, à présent c’est à vous de vous faire votre idée:

Jabberwock-Web-Trailer par sverrewe


Jabberwock – Bombzilla par Mr-Verdammnt-S
Voici deux vidéos piochés sur le net, mais jetez surtout une oreille attentive à leurs sites

http://www.myspace.com/jabberwock

http://www.jabberwock-music.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.