Petit soleil

 

Une fleur sous l’épaisse grisaille

Les pétales secs et tremblants

A la merci des passants

Quelque chose me tiraille

 

Je suis parmi la foule et

Pense à la vie écoulée

Des espoirs foulés

Désespoir refoulé

 

La petite brindille

Me fait méditer

Entre la vie et la mort

C’est une telle beauté

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.