REFLUX

Quoi d’autre maintenant

C’est le flou absolu

On est maintenant on est jamais on est toujours qu’est-on ?

On s’éternise à petit feu

Oh la belle trouvaille

Encore le cul

Le recul que voilà

Ecrabouillés sous des couches de reculs

Du flet du reflet du reflet2 du reflet3 du reflet4

Nos limites nous en expulsent

Nos limites : notre bonne heure.

page2.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.