Un cycle plus tard

00dd5ed3711

La parole d’une femme

Le souffle de la muse

Pour quelques instants

 

 

Une part d’enfant en chacun de nous

Ici préservée

Pour l’éternité!

 

Un puits de génie

Dans lequel plonger son esprit

Princes, savants, amateurs : voici des mondes à découvrir , à explorer !

 

Le Révérend est notre Imperator

Seigneur de tous les seigneurs d’un Empire qu’il a construit par le pouvoir du glaive ancestral

C’est avec joie que j’erre en ces lieux

Ici l’imaginaire et la raison font bon ménage

Là, nous assistons à la récréation du monde

Et les créations humaines sont divines

 

Pour commencer, la memorabilia de nos vies, sages, morts, pleins d’énergie !

Loume Astrée, qui nous offre cet amuse-gueule, est collectionneur de réalisations humaines et créateur prolifique.

Il nous invite à sa tablée pour trinquer à la folie, à Artaud et nous laisser pénétrer les secrets intimes de sa nature ; nous sommes alors les témoins d’un interrogatoire schizophrène, Le questionnaire Arté Metropolis Loume Astrée. Emouvant Roi Janus.

 

Revenons à notre adoré Révérend.

Curieux, sensible, il aime dénicher l’inhabituel, partager avec nous l’étrange, l’insolite, l’extravagant, le baroque…à travers des articles esthétiques, hétéroclites et passionnés comme Le Tumblelog Vintage.

Sans compter la grande revue de presse, où il y aura planqué quelques belles graines, ce qui satisfera les plus curieux.

Si vous avez l’âme d’un explorateur, n’hésitez pas un instant à vous aventurer dans son monde luxuriant où son savoir est mêlé au fantastique.

Pour terminer, le Révérend se confesse en nous décrivant ici ses penchants.

 

Le Cardinal des Encres et des Âmes nous transmet des jets codés. Il joue avec nous ; archéologues, scientifiques en herbe, à vous de le décrypter !

Dans son monde, l’art et la science se confondent.

Le regard plein de lames pour observer au microscope le monde.

Il crée son propre univers, des mots au pinceau, du microcosme au macrocosme.

 

Pendant ce temps, je rêve et erre.

 

Après toutes ces pérégrinations, venez faire une halte au Café des Liches ou dans un sympathique Petit Salon.

 

Je sais, tout cela vous a donné envie de pénétrer la Nef, de faire partie de cette délirante communauté : aujourd’hui cela ne se fait plus par le sang, cela se fait en un clic !

 

A tout de suite, à demain, à bientôt, à jamais !

Ka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.