Patrick Boussignac

Certaines rencontres permettent d’ouvrir les yeux sur d’autres mondes et de sortir de ses convictions profondes. C’est le cas ici avec Patrick Boussignac. Cette rencontre est récente; à vrai dire, elle date d’hier .

Autoportrait en Ezechiel
Autoportrait en Ezechiel

Laissez-moi vous raconter succinctement l’histoire de cette journée: une journée que je qualifierais de fécale, pour rester correct : des doutes existentiels comme nous en connaissons tous, beaucoup de rage et un soupçon de désespoir. Une « bonne journée de travail terminée », je fuis une ville étouffante qui oblitère toute esthétique et rentre chez moi. Mon téléphone vibre. Un texto? Non, un mail envoyé via le formulaire de contact du site. Spontanément, j’ai la mauvaise pensée d’un spam et ne le consulte pas immédiatement. Quelques minutes plus tard, j’arrive chez moi et regarde de suite le message. Mon cerveau a été retourné par les quelques mots plein d’attention et d’humilité me suggérant de visiter un des sites de Patrick Boussignac. L’email était de lui. Je ne le remercierai jamais assez de cette initiative. J’ai visité ses trois sites, cherchant les mots en réponse , intimidé. Cette journée catastrophique, d’un coup était illuminée. Ses tableaux m’ont transportés sans que je ne puisse cesser le voyage. Je ne le voulais pas, je ne le pouvais pas. J’ai au départ haï ce mardi de novembre, j’ai fini par le chérir.

Aertenita

Pour aller jusqu’au bout de l’histoire, j’attendais ce soir là, et sans grande illusion, les résultats des golden blog awards, où je n’ai pas passé le cap des nominations (ce qui n’avait aucun rapport avec mon humeur maussade du jour). Qu’importe et je souris en l’écrivant, je ne pouvais rêver de meilleurs trophée que d’avoir la chance grâce à mon blog de découvrir des talents inouïs. Fin de l’histoire, début de la vraie, celle qui vaut le coup d’être racontée, celle que nous fais partager Patrick Boussignac :

Etude pour l’espace intérieur

Car c’est bien une histoire qu’il nous raconte, c’est le monde qu’il nous fait découvrir à travers ses œuvres. Si je devais résumer maladroitement son œuvre je parlerais de syncrétisme, un terme ayant pour moi une signification sacrée. Le classique se mêle au modernisme. Qu’elle est belle sa Mona-Lisa berbère !

Mona-Lisa berbère

Il prend les réalités que nous connaissons, les tord de ses doigts experts pour en faire ressortir des trésors enfouis en nous. Il détruit les frontières absurdes pour nous offrir un monde libéré de ses contraintes.

Pharao veritas
Le shogun tsangui
cybermassai

Sont-ce ses différentes vies qui lui ont permis d’avoir de telles visions? Sans doute. Je suis un mauvais biographe. Vous en saurez plus sur lui en vous rendant sur son site ou tout simplement en tapant son nom dans votre moteur de recherches. Je me suis un peu interrogé sur ce qui l’amenait à peindre autant de tableaux ayant les autres continents pour thème, notamment l’Afrique. Qu’importe que je lise la réponse: elle se trouve déjà dans ses toiles.

Peau d’ane
Anima animus

Lorsque l’on pense saisir le fil de ses créations, il nous emmène ailleurs, à l’autre bout du monde ou à en autre époque. C’est ce qui me plait le plus: c’est un esprit libre.

L’automne
La didascalie de thèbes
Cristal Pallas
La dérive des songes, Ophélie

Je voudrais juste aborder une dernière chose: la générosité. En m’écrivant, il a eu la bienveillance de se pencher sur mon petit site. Je lui ai envoyé le mail non sans l’avoir fait relire par mon homme et par une amie tellement j’étais intimidé. Il m’a répondu en me disant que j’étais libre de prendre autant de tableaux que je le souhaitais pour en faire une galerie et m’a même donné des conseils. Par ces simples mots, par son désir de partager ses œuvres, il démontre une humanité et une générosité que l’on perçoit aisément dans ses œuvres.

Pour faire une énième digression (mais vous commencez à être habitués) j’ai souvent dit que j’avais trois passions dans la vie: l’art, le sexe et la cuisine. Pourquoi? parce que les trois demandent un abandon réel. Les artifices artistiques finissent par se apparaitre au grand jour; un plat fait avec colère ou amour changera du tout au tout,; en ce qui concerne le sexe… On ne peut pas tricher dans les trois cas, on finit pas recevoir plus que ce que l’on offre. Il y a là quelque chose de l’ordre de la communion si ce n’est du cannibalisme, un phénomène unique de transsubstantiation. Les artistes qui me touchent sont ceux qui se livrent avec générosité sans rien attendre en retour, sans rien chercher d’autres que l’abandon dans l’altérité. Les peintures de Patrick Boussignac m’exaltent, me nourrissent et me font jouir.

J’aime que Loume Astrée nous offre ses écrits perturbants, j’aime que Ashem apporte ses lumières littéraires d’un côté mais de l’autre nous amuse avec sa vidéo et celles qui vont suivre, j’aime que VP loose surprenne son monde avec des analyses surréalistes de chansons pop ou de génériques de dessins animés, j’aime Alec Lloyd Probet nous offre en plus de ses tableaux ses mots, pour ne citer qu’eux. J’aime que vous offriez un moment précieux pour partager vos impressions. j’aime que chacun fasse preuve de générosité. J’aime que chacun apporte sa pierre au monde avec abnégation. C’est ce que j’essaye de faire en partageant mes écrits, c’est ainsi que je veux ce Café où vous avez pris place un instant pour écouter et/ou participer à ce sujet. Comme aime à le dire un de mes amis: « nous sommes tous une parcelle de la conscience divine ». Ceci est mon Orpheo Mundi. A travers ses œuvres, ce peintre nous offre une multitude de parcelles, et rien que pour cela, je ne le remercierais, encore une fois, jamais assez. Avec générosité et bienveillance il m’a offert énormément; il m’a investi de ce je-ne-sais-quoi qui en quelques heures m’a fait grandir un peu plus.

A présent, je vous invite à visiter la galerie qui lui est dédiée au phalanstère avec son accord.

Vous trouverez de plus amples informations le concernant sur ses différents sites:
http://www.boussignac.com/
http://www.boussignac.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.