Bouguereau, méprisé en france, adulé dans le monde

Voici l’un de mes peintre favoris, un de ceux m’ayant le plus touché. Je ne vais pas refaire sa biographie, beaucoup l’ont déjà fait . Toutefois je me permets de vous laisser ces liens pour ceux qui souhaiterait en savoir plus :

http://www.larousse.fr/encyclopedie/peinture/Bouguereau/151252 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouguereau

bouguereau-evening_mood_1882

Maître académique, il a fini en France comme victime de la guerre esthétique entre les modernistes et les gardiens du sérail. Sa simple maîtrise technique ferait rougir de honte beaucoup d’artistes contemporains voulant comparer son trait au sien (le peuvent-ils d’ailleurs ?).

bouguereau_integrity

Il lui est souvent reproché l’ennui qu’il peur procurer. Ses vénus ne sont pas des plus inspirées au niveau émotionnelle, je le reconnais, mais quelle maîtrise malgré tout ! Et à part ses quelques écarts plus proches de la représentation technique que de la présentation d’un monde, il révèle un génie inouï et une précision unique.

william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_the_birth_of_venus_1879

william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_biblis_1884-copier

Le nouveau du mythe, l’orientalisme, la vie, la mort de ses enfants, ses œuvres en elles mêmes décrivent sa vie.

bouguereau-2

cupidon

 

william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_the_bohemian_1890-copier william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_the_day_of_the_dead_1859-copier

Ce grand artiste semble plus connu à l’étranger qu’en France, donnant raison à l’adage « nul n’est prophète en son pays ».

Un site que j’affectionne et qui est également une fondation, le Art renewal center,  a entre autre pour but de réhabiliter Bouguereau pour ce qu’il est : un grand maître.

william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_after_the_bath_1875-copier

Vous en voulez plus ? Il ne reste plus qu’à visiter la galerie qui lui est dédiée au Phalanstère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *