Currently browsing category

Arts graphiques

Le cabinet de Marc Dubord

Au-delà des références et des clins d’œil, on retrouve chez ces trois artistes un même fondement : un respect et un amour du corps quelle que soit son apparence. Fin, épais, lisse, cassé, chaque corps à droit au regard. Il érotise les corps, mais j’y trouve aussi une sacralisation à travers des décors mystiques.

Camie Davis : Narcisse en Écho

Sa douleur, sa fascination, sa mort tout est visible dans cet instant immortalisé par un maître. Je me retrouve dans le rôle d’Écho ne pouvant sauver l’être ingrat qui la fascine. Il ne me verra jamais tandis que je reste à le contempler pendant des heures.

Les rêveries de Stéphane Briot

J’aime beaucoup ces géantes baudelairienne dominant un monde technologique ; elles m’évoquent une sensation de force au milieu de la fragilité de ce monde. J’ai toujours aimé le mélange des genres, de voir la matière associée à la technologie, passer de la « cyberculture » à la « fantasy ».

Juan Medina

Vous avez pu remarquer mon intérêt pour la peinture classique, tant par sa forme que son exigence et sa précision. Bien que …

Les peintres démiurges

Pour d’autre, cela sera un pléonasme, chaque artiste étant un peu démiurge en créant son univers. Ce qui lie ici ces différents artistes, ce sont leurs représentations si particulières du corps qui, bien plus que chez d’autres peintres, sont proches de la terre.

Istvan Sandorfi

Trop tard… C’est tout ce que je trouve à dire pour l’instant en parlant d’Istvan Sandorfi. Je viens de découvrir ce peintre …

David Jon Kassan, la peinture photographique

Avec les tableaux de Kassan par contre, il n’y a pas que mes yeux qui réagissent, l’émotion est là. Il ne s’agit pas de démonstration mais d’un réel talent pour représenter une réalité au delà de la matière physique.