Roberto Ferri

Je souhaite parler un peu d’un artiste dont je ne sais rien mais dont j’apprécie le style. Il s’appelle Roberto ferri et je ne saurais décrire ces œuvres autrement que par ce simple terme: charnel. par certains côté il me rappelle Caravaggio dans son aspect clair-obscur.

Tristezze della luna, Roberto ferri
Tristezze della luna, Roberto ferri

Au sein de l’aspect érotico-macabre de ses compositions, se trouve une lumière qui me touche.

Sfinge olio su tela, Roberto ferri
Sfinge olio su tela, Roberto ferri

L'eterno addio olio su tela, Roberto Ferri

 

Pour moi, il aurait parfaitement pu illustrer l’oeuvre « le sexe et l’effroi » de Pascal quignard. voici les liens de son site officiel et de son blog afin que vous puissiez vous faire une idée :

http://www.robertoferri.net/

http://robertoferripittore.blogspot.com/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *