Les cloches d'argent

Savez-vous que chaque année, dans le monde, des enfants sont obligés d’écouter Tino Rossi ? Ne restons pas silencieux face à cette horreur atavique.

Afin de changer du sempiternel chant de Noël, je vous propose de découvrir ou redécouvrir  « Shchedryk ».  De grâce, ne me demandez pas la prononciation exacte.

Le peu que je sais de cette chanson vient de sa page Wikipedia (la version pour les anglophobes)

Cette chanson semble être plus connue pour sa transcription américaine, « carol of the bells », que celle d’origine. Les Anglo-saxons en ont fait un chant de Noël (si j’ai bien compris, il s’agissait en Ukraine d’un chant pour le nouvel an)

J’ai entendu cette chanson pour la première fois, de façon inattendue. Ce n’était pas lors de pérégrinations dans des églises orthodoxes ukrainiennes, mais dans le dessin animé « South Park ». Chaque série se devant d’avoir son épisode de Noël, Trey Parker et Matt Stone n’ont pas dérogé à la tradition. C’est ce cher Mr Mackay qui s’y colle.

Il existe plusieurs versions plus ou moins agréables. Je vous propose une petite sélection.

Manifestement, ce chant n’est pas limité aux voies féminines.



D’autres versions sont un peu particulières :

Certaines sont dans la distorsion :

Tandis que d’autres racontent un conte enfantin :

Même la NBA s’y met :

Je déteste les « Ahouayéhéyéhéééhouaoué ». Cette version des Destiny’s child est pour moi un cauchemar prouvant à quel point les effets de manche deviennent grotesques lorsqu’il n’y a pas de grosses mises en scène du type Billboard Awards, certes impressionantes, comme cache-misère.

Pardon aux fans de ce groupe de miauleuses prédigérées, mais c’est vidéo m’a achevé dans le mépris que j’éprouve. De toute façon, l’esprit de Noël, c’est aussi celui du père fouettard.

Les internautes s’en donnent également à cœur joie et c’est agréable de découvrir leurs contributions.


J’ai essayé de trouver une version française mais peine perdue. Si vous en connaissez, faites tourner. Si l’un ou l’une d’entre vous veut nous présenter sa version, ce serait avec grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *