Tous nos voeux

Aux passionnés intarissables,
Aux spadassins du verbe,
Aux bretteurs de plumes,
Aux amateurs de belles choses et de bons mots,
Aux questeurs de sens,
À vous toutes et tous qui nous suivez,

Je présente mes vœux.

Le printemps, William Adolphe Bouguereau 'Source : Wikimedia Commons)
Le printemps, William Adolphe Bouguereau ‘Source : Wikimedia Commons)

Loume Astrée, notre précieux Janus, a partagé avec nous ses réflexions sur le début et la fin.

Mes réflexions portaient sur la fin et sa suite.

Rien ne s’arrête par magie le 31 décembre, mais le temps d’une nuit, entendons les échos d’une fête passée.

Le Cardinal des Encres et des Âmes nous offre une ritournelle de son cru. Il a l’art et la manière andalouse .

Aucune année finissante ne met fin à mon enfance. Je partage des réflexions sur la littérature et les jeux de rôles. Qu’importent les réponses, je dévoile la première nouvelle de ce jeu et la détaille. Je continue à composer maladroitement des morceaux d’ambiance.

Tant qu’à débuter l’année en musique, pourquoi ne pas se laisser charmer en écoutant la webradio de notre ami la Tête de l’Artiste ?

Au sein du Café des Liches rénové, nous laissons par-ci par-là des notes, témoignages vibrants que nos âmes sont comme le vent.

À chaque souffle, nous mourrons et naissons. Le passage de 2012 à 2013 n’est qu’un souffle. Respirons, inspirons, laissons nous inspirer. Vivons cette année avec intensité.

Je termine en cédant avec plaisir au traditionnel : Bonne année !

Carpe Diem
Carpe Noctem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.